Nouvelles acquisitions du CRPD  | enregistrements trouvés : 2 105

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

U V

- 35 p.
ISBN 2 915093 00 8

A travers cette BD sont développés l'arrêt cardio-respiratoire, la réanimation, l'obstruction des voies aériennes, les hémorragies, les brûlures et les traumatismes.

Soins infirmiers ; Soins urgence

... Lire [+]

U V

- 2 disques
ISBN 2 89558 109 6

Disque 1 :
Les chiffres correspondent au découpage du disque.
1. Introduction : santé mentale et émotions / traitements psychiatriques
2. Les genres d'émotions : l'importance des émotions
3. Un système de communication
4. L'émotion : indicateur de satisfaction ou d'insatisfaction / Les besoins / les manques / les émotions et les besoins
5. Les émotions d'anticipation (désir, excitation, peur...) / Les émotions mixtes : la culpabilité / les contre - émotions (malaise)
6. Les pseudo-émotions
7. Qu'est-ce que l'attendrissement ? / La colère
8. Les erreurs typiques reliées à la colère / Que faire avec la colère ?
9. Les émotions mixtes (Amour, attachement...)
10. A quoi sert l'amour ? / Que faire avec l'amour ? / Différents moyens et besoins

Disque 2 :

1. La jalousie amoureuse
2. Y a-t-il des problèmes réels dans notre relation ? / les contre - émotions (angoisse, anxiété, phobie...) / Qu'est-ce que l'angoisse ?
3. Que faire avec l'angoisse ? / Qu'est-ce qu'il est utile de faire ?
4. " Rien ne dit que l'angoisse ne réapparaîtra pas " / La céphalée de tension / A quoi sert-elle ? / Que faire ? / le stress /
5. Le stress psychologique / A quoi sert le stress ?
6. Que faire avec le stress ? / Les pseudo - émotions : l'ambivalence / A quoi sert l'ambivalence ? / Eviter d'assumer ses choix / Que faire avec l'ambivalence
7. Comment mener l'exploration ? / L'estime
8. Qu'est-ce que l'estime ? / A quoi sert l'estime ? / Que faire à propos de l'estime de soi / En conclusion
Disque 1 :
Les chiffres correspondent au découpage du disque.
1. Introduction : santé mentale et émotions / traitements psychiatriques
2. Les genres d'émotions : l'importance des émotions
3. Un système de communication
4. L'émotion : indicateur de satisfaction ou d'insatisfaction / Les besoins / les manques / les émotions et les besoins
5. Les émotions d'anticipation (désir, excitation, peur...) / Les émotions mixtes : la culpabilité / les ...

Psychologie ; Développement psychoaffectif ; Sentiment ; Amour ; Culpabilité

... Lire [+]

U V

1, Connaître l'entourage des malades
2, Comprendre l'entourage face à la maladie
3, Agir vis à vis de l'entourage

Pratique médicale ; Relation soignant soigné ; Relation famille soignant ; Accompagnement malade

... Lire [+]

Vitesse sang ivresse | [S.n.] 2007

CD

U V

- douleurs provoquées par les soins, point de vue d'experts
- Prélèvements veineux
- Hypnoanalgésie aux urgences pédiatriques
- Douleur et pansement
- Sondage urinaire

Douleur ; Prise charge ; Soins infirmiers

... Lire [+]

U V

Prévention et prise en charge de la douleur lors de la toilette et des sions de manutention de l'enfant et du jeune adulte polyhandicapés.

Prévention ; Douleur ; Soins ; Polyhandicap ; Enfant

... Lire [+]

U V

Le Comité de lutte contre la douleur (CLUD) des Hôpitaux de Toulouse, à travers un groupe de travail axé sur la thématique de la douleur induite par les soins vient de réaliser un outil cinématographique pédagogique (DVD) sur sa prise en charge.
La douleur induite par les soins est une réalité à laquelle nous sommes confrontés de façon quotidienne en tant que soignants. Du fait de nos actes techniques et de nos gestes de soins courants, nous induisons de véritables agressions douloureuses chez nos patients. Les établissements de santé ainsi que tous les acteurs de soins médicaux et paramédicaux sont concernés.
Le Comité de lutte contre la douleur (CLUD) des Hôpitaux de Toulouse, à travers un groupe de travail axé sur la thématique de la douleur induite par les soins vient de réaliser un outil cinématographique pédagogique (DVD) sur sa prise en charge.
La douleur induite par les soins est une réalité à laquelle nous sommes confrontés de façon quotidienne en tant que soignants. Du fait de nos actes techniques et de nos gestes de soins courants, nous ...

Douleur ; Prise charge ; Soins ; Infirmier

... Lire [+]

U V

Conférence donnée le 9 février 2000 par Bernard ROQUES. De tout temps, les hommes, quelles que soient les cultures, ont absorbé des substances psychotropes, par conséquent capables de changer leur état de conscience. Ils le font pour de multiples raisons : consommation récréative, souvent rituelle, exaltant le lien social, utilisation compulsive pour échapper à la réalité ou tenter de lui faire face. Toutes ces consommations recouvrent donc la recherche d'une sensation de plaisir. Sur le plan neurobiologique, l'absorption de substances psychotropes licites (alcool, tabac ...) ou illicites (héroïne, cocaïne, cannabis, ecstasy ...) active des réseaux neuronaux désormais bien connus. La dangerosité de ces produits apparaît lorsque le consommateur passe de l'usage à l'abus avec un risque de dépendance dont les mécanismes sont encore peu connus. La distinction entre drogues dures et douces en termes de dangerosité individuelle et interindividuelle (sociale) ne correspond donc plus à l'unicité des mécanismes neurobiologiques ni aux risques de dépendance. C'est l'activation excessive par ces produits des cibles de notre cerveau sur lesquelles agissent des substances endogènes qui mène vers la toxicomanie. De nombreux facteurs de vulnérabilité à celle-ci ont été mis en évidence (génétiques, psychologiques, socioculturels, environnementaux ...). Des progrès importants ont été obtenus ces dernières années pour aider le patient dépendant à sortir de sa toxicomanie.
Conférence donnée le 9 février 2000 par Bernard ROQUES. De tout temps, les hommes, quelles que soient les cultures, ont absorbé des substances psychotropes, par conséquent capables de changer leur état de conscience. Ils le font pour de multiples raisons : consommation récréative, souvent rituelle, exaltant le lien social, utilisation compulsive pour échapper à la réalité ou tenter de lui faire face. Toutes ces consommations recouvrent donc la ...

Toxicomanie ; Thérapeutique ; Relation aide thérapeutique ; Consommation drogue

... Lire [+]

U V

DescriptionQui est vieux ? Quand est-on vieux ? A partir de quel âge est-on vieux ? A partir de quelle dégradation physique ? Comment se reconnaît-on vieux ?


Il convient de se défaire des images figées et des stéréotypes qui imprègnent la notion du vieillissement vu, mesuré, analysé, à partir de l'image unique du déclin et de la détérioration.


Cette vidéo aborde quelques aspects du vieillissement, entrouvre quelques dossiers, évoque quelques problèmes...
DescriptionQui est vieux ? Quand est-on vieux ? A partir de quel âge est-on vieux ? A partir de quelle dégradation physique ? Comment se reconnaît-on vieux ?


Il convient de se défaire des images figées et des stéréotypes qui imprègnent la notion du vieillissement vu, mesuré, analysé, à partir de l'image unique du déclin et de la détérioration.


Cette vidéo aborde quelques aspects du vieillissement, entrouvre quelques dossiers, évoque ...

Société ; Vieillissement ; Vieillissement population ; Phénomène société ; Représentation sociale ; Psychosociologie

... Lire [+]

U V

Ce document montre, chez un malade persécuté et halluciné, l'exacerbation progressive des troubles qui, au bout de six mois, vont aboutir à un incident médico-légal, agression d'un tiers dans un lieu public.

Psychiatrie ; Psychose ; Bouffée délirante ; Comportement

... Lire [+]

U V

Après un rappel historique, il est présenté une suite de documents cliniques rattachés de près ou de loin à l'hystérie.


Ainsi voit-on :


une grande crise de conversion type Charcot, une décharge motrice involontaire, une aphonie suivie d'une pseudo-perte de connaissance, une astasie-abasie, des accidents à type de névrose post-traumatique. Il est également montré des poly-opérés ou des fugueurs amnésiques, des cystalgies à urines claires.
Après un rappel historique, il est présenté une suite de documents cliniques rattachés de près ou de loin à l'hystérie.


Ainsi voit-on :


une grande crise de conversion type Charcot, une décharge motrice involontaire, une aphonie suivie d'une pseudo-perte de connaissance, une astasie-abasie, des accidents à type de névrose post-traumatique. Il est également montré des poly-opérés ou des fugueurs amnésiques, des cystalgies à urines claires.

Psychopathologie ; Psychiatrie ; Personnalité hystérique

... Lire [+]

U V

Essai de présentation, joué par un comédien, de l'univers mental d'un schizophrène, c'est à dire d'un malade chez qui le vécu intérieur est censé ne plus pouvoir faire la différence entre le monde onirique et la réalité. Description de la production oniroïde particulièrement riche du sujet (images associatives, réminiscences visuelles, sentiments d'influence, d'étrangeté) et son aboutissement dramatique.
Essai de présentation, joué par un comédien, de l'univers mental d'un schizophrène, c'est à dire d'un malade chez qui le vécu intérieur est censé ne plus pouvoir faire la différence entre le monde onirique et la réalité. Description de la production oniroïde particulièrement riche du sujet (images associatives, réminiscences visuelles, sentiments d'influence, d'étrangeté) et son aboutissement dramatique.

Psychopathologie ; Psychiatrie ; Schizophrénie

... Lire [+]

Type
Date de parution
Date d'indexation

Février 2018 [23]

Janvier 2018 [20]

Décembre 2017 [15]

Janvier 2017 [4]

Novembre 2016 [6]

Octobre 2016 [30]

Juillet 2016 [25]

Mars 2016 [1]

Février 2016 [9]

Novembre 2015 [17]

Octobre 2015 [19]

Août 2015 [6]

Avril 2015 [7]

Mars 2015 [41]

Décembre 2014 [13]

Novembre 2014 [1]

Octobre 2014 [8]

Septembre 2014 [11]

Mai 2014 [1]

Avril 2014 [5]

Mars 2014 [14]

Février 2014 [8]

Janvier 2014 [1]

Décembre 2013 [6]

Octobre 2013 [17]

Septembre 2013 [23]

Avril 2013 [1]

Février 2013 [25]

Janvier 2013 [2]

Novembre 2012 [27]

Octobre 2012 [11]

Septembre 2012 [10]

Août 2012 [2]

Juin 2012 [19]

Avril 2012 [1]

Février 2012 [13]

Janvier 2012 [12]

Novembre 2011 [38]

Octobre 2011 [10]

Juin 2011 [6]

Mai 2011 [13]

Avril 2011 [20]

Mars 2011 [5]

Février 2011 [8]

Décembre 2010 [5]

Octobre 2010 [6]

Août 2010 [75]

Juillet 2010 [2]

Juin 2010 [2]

Mai 2010 [16]

Avril 2010 [1]

Janvier 2010 [44]

Décembre 2009 [11]

Novembre 2009 [5]

Octobre 2009 [2]

Septembre 2009 [1]

Août 2009 [46]

Mai 2009 [3]

Avril 2009 [2]

Février 2009 [44]

Janvier 2009 [49]

Juin 2008 [20]

Mai 2008 [1]

Avril 2008 [1]

Octobre 2007 [14]

Septembre 2007 [71]

Août 2007 [2]

Juin 2007 [9]

Mai 2007 [10]

Avril 2007 [43]

Mars 2007 [193]

Février 2007 [96]

Janvier 2007 [55]

Décembre 2006 [63]

Novembre 2006 [46]

Octobre 2006 [12]

Septembre 2006 [7]

Août 2006 [6]

Mai 2006 [40]

Avril 2006 [19]

Mars 2006 [42]

Février 2006 [36]

Janvier 2006 [15]

Décembre 2005 [1]

Octobre 2005 [12]

Septembre 2005 [47]

Juillet 2005 [3]

Juin 2005 [14]

Mai 2005 [1]

Avril 2005 [13]

Mars 2005 [13]

Février 2005 [11]

Janvier 2005 [3]

Décembre 2004 [5]

Novembre 2004 [4]

Octobre 2004 [25]

Septembre 2004 [15]

Juillet 2004 [15]

Juin 2004 [31]

Mai 2004 [3]

Avril 2004 [46]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0



Z